Projet


BIO-SUSHY

  • Début du projet : 01-01-2023
  • Fin du projet : 31-12-26

Afin de répondre aux orientations stratégiques clés de l'UE pour le développement des technologies numériques, habilitantes et émergentes, des secteurs et des chaînes de valeur, le projet BIO-SUSHY propose un cadre opérationnel complet pour le développement de revêtements organiques et hybrides répulsifs innovants pour lutter contre les substances alkylées poly fluorées répandues mais polluantes (PFAS). Ces revêtements aux propriétés hydrophobes et oléophobes seront obtenus à partir de technologies de traitement reconnues, à savoir la poudre thermoplastique biosourcée et le sol-gel hybride.

La fonctionnalisation avancée sera assurée par des additifs biosourcés ajoutés aux formulations. Les revêtements seront appliqués sur divers substrats pour valider les applications à l'échelle préindustrielle dans différents domaines tels que le textile, le verre, les cosmétiques et les emballages alimentaires. La sélection des matériaux, la formulation et le processus de revêtement s'inscriront dans une stratégie réglementaire adaptée, sûre et durable dès la conception (SSbD), dont les critères d'évaluation engloberont le risque de toxicité des matériaux et des lixiviats dangereux, ainsi que l'évaluation du cycle de vie afin de déterminer les impacts économiques et environnementaux tout au long de la chaîne de valeur.
Cette stratégie SSbD s'appuiera sur des outils de modélisation basés sur la physique et les données pour prédire les propriétés répulsives des surfaces de revêtement et les mécanismes de lixiviation des composites. Parallèlement aux mesures expérimentales, l'activité de modélisation servira un outil de calcul plus large comprenant la collecte et la conservation de toutes les données dans une infrastructure harmonisée et annotée pour la formation et la fourniture vers les dépôts de données et les places de marché existants.

Cet outil complétera une stratégie de diffusion et de valorisation plus large comprenant non seulement les aspects scientifiques et économiques, mais aussi la préparation de la certification des matériaux et des produits en vue de leur introduction dans le paysage de la pré-normalisation. Pour tous ces aspects de valorisation, BIO-SUSHY sera aidée par les parties prenantes afin de garantir l'acceptation sociale et l'impact économique des innovations prévues dans le domaine des revêtements.

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova occupe le rôle de coordinateur du projet, effectue le développement de revêtements hybrides hydrophobes/oléphobes sans composés fluorés et réalise les études LCA (Life cycle assessment) et LCC (Life cycle costing) .

Durée : 48 mois

Coût total : 5.23 M€

Subvention de l’UE : 5.23 M€

Coordinatrice : Mireille POELMAN, Materia Nova

Consultez le LinkedIn du projet et le site internet du projet

Découvrez la vidéo expliquant le projet

Découvrir le projet