d’une économie biobasée et circulaire
Projet

Ssuchy-Next

Le projet Ssuchy-Next s’inscrit dans l’initiative européenne pour l’émergence d’une économie biobasée et circulaire via le développement de nouveaux matériaux polymères éco-circulaires.
Grâce à un suivi rigoureux et au respect des pratiques de la science ouverte, SSUCHY-Next vise à maximiser son impact et à ouvrir la voie à un avenir plus vert dans le domaine des matériaux composites :
-Faire progresser le secteur des composites durables et circulaires d'origine biosourcée avec des fibres de chanvre entièrement circulaires et des échafaudages à base de bois respectueux de l'environnement dans les résines biosourcées.
-Faciliter l'adoption par le marché de solutions biosourcées évolutives et permettre aux agriculteurs, aux transformateurs et aux entreprises textiles d'accéder aux marchés des fibres de chanvre et des biorésines.
-Garantir la disponibilité de fibres, de résines et d'additifs biosourcés à grande échelle en faisant la démonstration de la production des réactifs.
-Faire progresser la conception de la durabilité et de la circularité, en démontrant la recyclabilité de tous les produits par des voies de recyclage principalement mécaniques afin de préserver la capacité de renforcement des fibres.
-Aborder les questions de production dans toutes les applications afin de réduire l'impact de la fabrication, en particulier grâce à des stratégies de modélisation pour la fabrication des pales d'éoliennes.
-Établir comme norme les résines durables d'origine biosourcée, en remplacement des systèmes à base de pétrole, et améliorer la recyclabilité des composites circulaires biobasés afin de réduire de manière significative la pollution à grande échelle.
Objectifs et missions de Materia Nova :
Dans le projet, Materia Nova est responsable du module de travail concernant le développement des matrices biosourcées et circulaires. L’objectif principal de ce module est de relever le défi de la disponibilité limitée des matrices polymères biosourcées, cruciales pour la production durable de composites, en se concentrant sur trois types de systèmes polymères recyclables et ayant un contenu biosourcé élevé (résines époxydes, benzoxazines et acryliques). Materia Nova travaille plus particulièrement sur les résines thermodurcissables 100% biosourcées telles que l'époxy et la benzoxazine, issues de la biomasse lignocellulosique en mettant l’accent sur la durabilité, la circularité, la sécurité et la viabilité économique sans négliger la performance.

Durée : 48 mois
Coût total : € 8 036 953,75
Type de projet: Horizon-JU-CBE-2023-R-04 - Subvention de l’UE : € 6 735 747,25
Coordination du projet : KUL
Chef de projet et contact Materia Nova : Leïla Bonnaud

Intéressés par nos services ?

N’hésitez pas à prendre contact avec l’un de nos collaborateurs ou experts, nous sommes à votre service pour répondre à vos questions.

 

Contact