IMPLANTEUR D’IONS SEMI-INDUSTRIEL (IONPRO)

La réalisation de cette machine d'implantation ionique de grande surface a été réalisée dans le cadre de l'initiative WALIBEAM, et est soutenue par la Wallonie et l'Europe via les fonds FEDER. En mai 2019, les pilotes Walibeam étaient présentés au Ministre Jean-Claude Marcourt qui s'est félicité de voir la Wallonie se positionner comme leader mondial dans ces technologies de pointe.

L'IonPRO fait partie de cette plateforme unique au monde dans l'implantation ionique, et  est désormais disponible à la location pour le traitement des grandes surfaces. Ce nouvel implantateur d'ions semi-industriel a été mis au point par AGC et Ionics, Graux et Materia Nova dont l’objectif est de développer de nouveaux traitements de surfaces.

l' IonPRO utilise des sources d'ions à résonance cyclotron électronique (ECR). Il propose cinq canons à ions Hardion disposés en ligne, avec convoyeur XY motorisé, assurant l'efficacité et l'homogénéité du traitement d'implantation ionique. Le sas est composé de deux plaques de chargement permettant un traitement semi-continu fluide dans la chambre de traitement avec une vitesse maximale de 150 mm/s.

La surface traitée atteint une dimension de 1 600 mm x 1 800 mm.

Bien adapté aux étapes de montée en gamme industrielle et aux petites productions, le système est désormais opérationnel.

AGC s'est concentré sur l'altération de surface des matériaux céramiques, comme le verre flotté et le saphir. L'implantation ionique permet d'améliorer la résistance aux rayures des céramiques. Alternativement, un gradient d'indice de réfraction est créé par des cavités implantées dans la surface du verre résultant en des surfaces antireflet sans absorption parasite dans le spectre UV ni IR et avec une stabilité angulaire remarquable.

Principaux avantages du procédé :
Traitement de surface à basse température : tous les matériaux peuvent être traités, même les plus isolants et sensibles à la température, sans modification de leurs propriétés massiques.
Pas de revêtement : la surface du matériau elle-même est améliorée
Procédé à sec respectueux de l'environnement