Projet

AGROSENSOR

Développement de capteurs de composés organiques volatils spécifiques pour des applications agro-alimentaires.

Le présent projet vise à développer de nouveaux capteurs basés sur l’analyse de gaz indicateurs d’anomalie permettant une détection spécifique et rapide. Il s’agit d’une technologie innovante différente des solutions développées dans les détecteurs de gaz industriels ou dans les nez électroniques classiques.

Dans le cadre du présent projet, nous avons choisi 2 contextes pour développer des démonstrateurs de capteurs basés sur la détection de composés organiques volatils marqueurs : celui de la détection de l’odeur de verrat (boar taint) chez les porcs non-castrés en abattoir et la détection de mycotoxines à la réception de céréales (contamination par Fusarium graminearum sur blé tendre).

Les livrables attendus à la fin du projet sont deux démonstrateurs de capteurs adaptés 1) à la détection de l’odeur de verrat en abattoir 2) à la détection de mycotoxines lors de la réception de céréales.

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova effectue la mise au point, caractérisation et qualification labo des éléments sensibles des capteurs en collaboration avec UMONS.

Découvrir le projet