Projet

BIOTISS

BIOTISS : La biotechnologie blanche, une alternative durable pour la production de substances chimiques.

Depuis le 1er janvier 2007, le Règlement REACH contraint les entreprises chimiques à s'orienter progressivement vers des substances moins nocives pour la santé et l'environnement. Un des objectifs indirect de cette législation est de stimuler la recherche et le développement de modes de production alternatifs.

Outre ces pressions politiques et législatives, le marché stimule également les entreprises chimiques à abandonner progressivement leurs procédés traditionnels de production pour s'orienter vers la biotechnologie blanche. Parallèlement, les agro-industries – soumises à la réforme de la PAC – sont également contraintes d'étendre leurs activités vers des produits à plus haute valeur ajoutée, basés sur des agro-ressources.

C'est pourquoi une coopération entre l'industrie chimique et les agro-industries constitue l'une des recommandations majeures émises par les auteurs de l'étude CAPAS, et ce notamment afin de développer la chimie verte, ce transfert de positionnement devant être soutenu par le biais des innovations technologiques. Il en résulte que la recherche en biotechnologie blanche - e.a. pour la conception de biomatériaux - est identifiée comme voie majeure de développement de nos sociétés pour les prochaines décennies.

D’une manière générale, le projet BIOTISS a été conçu pour prendre en compte différents aspects de l’innovation industrielle, à savoir l’innovation procédé, l’innovation produit et/ou l’innovation application.

Dans tous les programmes de recherche du projet, un ou plusieurs types d’innovations peuvent être mis en évidence.

 

Objectifs et missions de Materia Nova:

Au sein du consortium, Materia Nova a effectué

  • Le développement de méthodes de production de PHA.
  • La production de Laccase à partir de agro-déchets/agro-ressources
  • La sélection des souches.
  • L’extraction et production des molécules à haute valeur ajoutée à partir de bioressources.
  • Le Down-Stream Processing.
  • L’analyse.