Projet

COSYLITE

"New Cost-effective Hybrid Lighting for Efficient Off-Grid Applications".

Ce projet propose une alternative pour la fabrication de nouvelles sources d’éclairage surfaciques efficaces à plus bas coût de production, via l’utilisation de technologies hybrides, HyLED (Hybrid Light Emitting Diodes), impliquant des couches planaires de matériaux à la fois organiques ET inorganiques.

Les HyLED’s possèdent une architecture similaire aux OLED’s mais impliquent des couches d’injection à base d’oxydes métalliques, conférant à l’architecture globale des dispositifs des propriétés intrinsèques de résistance aux contaminants extérieurs (H2O, O2) et donc de durabilité. Cette technologie de rupture permet d’envisager de hautes performances lumineuses tout en évitant des procédés d’encapsulation drastiques et coûteux . Les diodes seront intégrées sur des supports flexibles et/ou formables « low cost », comme les substrats métalliques ou plastiques. Les procédés par voie humide seront favorisés pour le marché des sources d’éclairage flexibles et la diminution des coûts.

Résultats obtenus :

  • Nouvelles structures OLED comportant des matériaux organiques et/ou inorganiques réalisées par voie humide.
  • Électrodes transparentes et flexibles à base de nanofils d’argent pour une incorporation dans les OLED ou autres applications (batterie souple…).
  • Oxydes transparents conducteurs obtenus par procédé sol-gel pour une incorporation dans des dispositifs OLED ou autre application (ex : filtre optique Low-e).
  • Dispositifs OLED comportant des émetteurs TADF de nouvelle génération de performances similaires à l’état de l’art.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Materia Nova a effectué la mise au point de l’architecture des HyLED’s (toutes les couches y compris les électrodes transparentes), du dépôt des couches à la caractérisation des performances des dispositifs.