Projet


MAT(T)ISSE

MAT(T)ISSE a pour objectif la réalisation de prothèses personnalisées, imprimées en 3D, pour la reconstruction tissulaire mammaire chez les femmes ayant subi une mastectomie.

L’élaboration de ces prothèses est une alternative aux méthodes de reconstruction tissulaire classiques (implantation de prothèse en silicone ou greffe de tissus adipeux analogues) qui comportent des risques et sont souvent très onéreuses. La méthode alternative développée dans le cadre du projet MAT(T)ISSE consiste donc à fabriquer une prothèse textile bio-résorbable, composée d’une coque imprimée en 3D et d’une armature faite de dentelle de Calais, conçue pour favoriser la multiplication cellulaire. L’impression 3D permettra aux médecins de personnaliser la forme de l’implant afin d’épouser totalement la morphologie de la poitrine. Ensuite, les tissus adipeux seront sur le support textile. Une fois le support colonisé par les cellules, la prothèse (coque et textile) se résorbera totalement pour laisser place à la poitrine entièrement reconstruite.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova élabore des formulations polymères biorésorbables et imprimables en 3D et/ou filables sous forme de dentelles.

Les partenaires :

Découvrir le projet