Projet

METAPLAST

Métallisation des plastiques et composites par des technologies innovantes de plasma atmosphérique.

Le projet METAPLAST était consacré à l'étude de technologies innovantes et respectueuses de l'environnement basées sur le plasma pour le dépôt de couches métalliques sur des surfaces polymères et composites à pression atmosphérique et à température ambiante.

Deux approches techniques ont été étudiées dans le cadre de METAPLAST pour remplacer le prétraitement chimique des surfaces polymères avant leur métallisation par un processus plasmatique de pression atmosphérique sec et respectueux de l’environnement.

Le procédé plasmatique à pression atmosphérique pulsé en forme d’arc permet une infection techniquement simple et rentable des surfaces polymères par des nanoparticules catalytiques de palladium avant le placage "électroless". Ce procédé plasmatique à pression atmosphérique en une étape est sec, "inlin-capable" et offre ainsi une alternative réalisable aux prétraitements chimiques humides à plusieurs étapes conventionnels. En outre, l’approche technique étudiée permet une métallisation locale de différents types de polymères, selon les exigences techniques et de conception des produits cibles. Le procédé à base de torche plasma réalise les couches métalliques directement à partir des poudres métalliques avec un faible point de fusion (p. ex. cuivre, étain, zinc). Selon l’application, il peut s’agir d’un revêtement final ou d’une base pour la métallisation (p. ex. par électroplacation).

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova a effectué le développement de l'application métallisation à partir d'une nouvelle technologie de torche (IonJet) et la validation par reprise galvano.

Découvrir le projet

Intéressés par nos services ?

N’hésitez pas à prendre contact avec l’un de nos collaborateurs ou experts, nous sommes à votre service pour répondre à vos questions.

 

Contact