Projet

NOSENS

Le résultat escompté de la recherche est la réalisation d'un capteur sur fibre optique quasi-distribué pour Ie "monitoring" du NO, dans les grands espaces clos, essentiellement les tunnels routiers et les parkings clos.

L'objectif est la prévention contre des expositions à des doses excessives par un contrôle en continu qui permet d'agir sur la ventilation et éventuellement sur le trafic.

Des systèmes de mesure existent mais présentent plusieurs inconvénients : systèmes encombrants, complexes, énergivores et nécessitant un câblage, lui-même coûteux.

Outre le fait que les capteurs sur fibre soient peu énergivores contrairement aux systèmes existants, la régulation intelligente de la ventilation permet de surcroît un gain énergétique.

Le délivrable final sera un multi-capteur sur fibre optique pour le NO2 fiable et de fabrication compatible avec une production en grand volume pouvant servir de démonstrateur. De plus, le traitement du signal optique sera bien évidemment intégré au délivrable.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova a travaillé sur la mise au point de la couche sensible et de la caractérisation.

Découvrir le projet