Projet

PHOTO(NI)TEX

  • Début du projet : 01-07-18
  • Fin du projet : 30-06-22

 

Le projet PHOTO(NI)TEX porte sur le développement de TEXtiles microstructures pour filtres PHOTONIques stimuli-dynamiques.

Le projet PHOTO(NI)TEX a pour objectif de développer de nouveaux types de textiles intelligents pour l’amélioration du confort thermique et hydrique individuel. Ces vêtements innovants seront capables de moduler le rayonnement infrarouge du corps humain en fonction des conditions extérieures (température, humidité).

Le projet PHOTO(NI)TEX propose dès lors, de concevoir et fabriquer des structures photoniques en tirant partie, notamment, de techniques d’auto-organisation au niveau membranaire (instabilités élastiques dans les films polymères, électro-filage, auto-organisation de particules dans une matrice polymère) pouvant interagir avec la « lumière » infrarouge. Les processus mis en place pourront être transposés aux fibres multi-composants de façon à obtenir une texturation à l’échelle du fil. Le caractère stimulo-répondant de la solution proposée est basé sur l’intégration de polymères à mémoire de forme, sensibles aux variations de température et d’humidité.

PHOTO(NI)TEX s’appuie sur un consortium transfrontalier regroupant des compétences complémentaires et reconnus au service d’un projet porté sur l’innovation. Cette approche pluridisciplinaire fait ainsi appel aux spécialistes des modélisations optiques, des microtechnologies, des matériaux composites ainsi que des techniques de filage utilisées dans le domaine des textiles.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Au sein du consortium, Materia Nova travaille sur :

  • La dispersion de (nano)particules dans la matrice polymère.
  • L’auto-structuration des membranes à partir de polymères actifs (ne traitement plasma).
  • Caractérisation.

Découvrir le projet