Le biofouling est l'accumulation de matière non désirée sur une surface et plus particulièrement d'organismes vivants en milieu aquatique. Il est particulièrement problématique sur les dispositifs immergés tels que les coques de bateaux, les canalisations ou les éoliennes. Afin de limiter cet encrassement non désiré, les surfaces immergées sont recouvertes d’une peinture antifouling (ou antisalissures) dont l’efficacité dépend actuellement de la présence de biocides. Même si certains composés extrêmement toxiques comme le tributylétain ont été, à juste titre, bannis de leur composition, la plupart des peintures antifouling contemporaines renferment un cocktail de substances nocives pour les espèces marines.

Materia Nova met donc au point des solutions antifouling plus durables et plus respectueuses de l’environnement via le développement de matériaux ou revêtements qui intègrent des molécules naturelles aux propriétés répulsives ou via des microstructures originales qui empêchent l'établissement et l’accroche des organismes vivants.

Nous proposons une approche multidisciplinaire qui combine l'expertise en matériaux, en revêtements de surface et en biotechnologie afin de développer des solutions innovantes antifouling et de tester leur efficacité.

Nos points forts :

  • L’étude des organismes impliqués dans le fouling.
  • La compétence pour la sélection de la molécule antifouling adaptée à la demande et au type de fouling ainsi que leur production par voie biologique ou chimique.
  • L'incorporation de molécules dans des matériaux et revêtements.
  • La mise au point de revêtements micro structurés.
  • La caractérisation des matériaux et propriétés antifouling.
  • Le traitement des canalisations de centrales électriques et de coques de bateaux.