Projet

BIOSCREEN

Afin de répondre à une demande croissante de développement d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement sur la région transfrontalière, le projet BioScreen vise à rechercher et identifier de nouvelles molécules d’origine biologique et multifonctionnelles pour le biocontrôle des agents phytopathogènes des cultures de la région transfrontalière.

Ainsi, une plateforme de criblage haut débit sera mise en place pour identifier de nouvelles molécules à activité antifongique et/ou inductrices de résistance des plantes contre les agents phytopathogènes. Les molécules sélectionnées seront testées sur différents pathosystèmes maîtrisés au sein du consortium. L’expertise complémentaire permettra d’avancer rapidement sur l’évaluation de l’efficacité des molécules et de leur usage potentiel dans des programmes de lutte raisonnée. L’étude du mécanisme d’action de ces molécules ainsi que leur impact sur des agents non ciblés, devrait permettre d’identifier les caractéristiques structurales responsables de leur activité biologique et donc d’optimiser leur application au champ.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Dans ce projet, Materia Nova développera et fournira différents types d’oligosaccharides.

En se basant sur sa plate-forme d’analyse existante et en mettant au point des protocoles de dosages, Materia Nova caractérisera ces molécules et testera les effets des différentes molécules étudiées dans ce projet. Materia Nova coordonnera le module de travail 3 consistant à cribler ces molécules actives sur différents pathosystèmes.

Découvrir le projet