Projet


WINGS (PIT_AERO)

L’ambition du projet Wings est de permettre aux industries aéronautiques wallonnes de poursuivre leurs efforts de recherche pour d’une part préserver ou améliorer leur positionnement par rapport à l’accord, et d’autre part pour participer activement à l’objectif ambitieux d’une entrée en service d’un avion bas carbone en 2035, suivi par une évolution tout aussi radicale, la neutralité carbone pour 2050. Toute la chaîne de production est concernée, des matières premières au recyclage des pièces usées, en passant par les systèmes de conception, les services au sol ou les technologies embarquées.

L’augmentation sensible (rapport d’aspect) et la flexibilité de la voilure est une des principales évolutions permettant de réduire l’empreinte carbone dans l’aviation commerciale. Cela aura des répercussions sur la structure des lattes et de leurs mécanismes. Un autre axe majeur de réduction de l’empreinte carbone est l’augmentation de la performance aérodynamique de la voilure et de ses éléments mobiles. Un 3ème axe de recherche envisagé dans ce projet est la réduction du bruit émis par les éléments mobiles de voilure durant les phases d’atterrissage.

Les trois grandes sociétés wallonnes du secteur de l’aéronautique, Safran Aero Boosters, Sonaca et Thales, collaboreront sur différents thèmes de recherche avec les centres de recherche, Cenaero, von Karman Institute for Fluid Dynamics (VKI), CRM, Materia Nova, Sirris, Cetic et Multitel et avec un panel de PME actives en aéronautique, sur six thématiques cibles :

  • L’aéro-structure ;
  • La propulsion ;
  • Les systèmes de communication ;
  • Les matériaux et procédés ;
  • La numérisation et la simulation numérique ;
  • L’industrie 4.0.

 

Objectifs et missions de Materia Nova

Dans ce consortium, Materia Nova apportera son savoir faire dans le domaine des matériaux et procédés.

L’implication de Materia Nova dans ce projet s’appuie sur ses différentes expertises :

Contrôle des propriétés électriques des matériaux polymères et composites, technologies de traitement de surface par voie plasma, sol gel ou galvanoplastie pour conférer des fonctionnalités spécifiques ou augmenter la durabilité des matériaux ; et les technologies et procédé de production et stockage d’énergie.

découvrir le projet