L’Union Européenne veut faire de l’hydrogène « propre » un élément clé du mix énergétique d’ici 2050.

L'hydrogène peut servir de matière première, de carburant ou de vecteur et de solution de stockage d'énergie. Il trouve de nombreuses applications possibles dans les secteurs de l'industrie, du transport, de l'électricité et de la construction. Aspect plus important encore, son utilisation ne cause pas d'émissions de CO2 et ne pollue pas l'atmosphère. L'hydrogène est donc un élément important de la solution pour atteindre l'objectif défini par le pacte vert pour l'Europe de neutralité climatique à l'horizon 2050.

Nos points forts :

  • Materia Nova investit depuis de nombreuses années dans la recherche et le développement de procédés propres pour la production d’hydrogène vert. En octobre 2020, elle dépose un brevet sur l’optimisation du procédé et de l’équipement de craquage du méthane (gaz de mine et biogaz) par procédé PYROLYSE PLASMA qui produit de l’hydrogène dit "turquoise" et du noir de carbone (CH4=> C + H2).
  • Ce nouveau procédé innovant permet, par rapport aux procédés électrolyse et SMR (steam methane reforming), de réduire la consommation d’énergie de 2 à 4 fois. Il ne génère pas d'émission de CO2 et, grâce à la valorisation du carbone, son prix de revient est inférieur à 3 € / kg H2. Ce procédé de fabrication breveté permet une production d’hydrogène plus élevée (par gr de matière première) et diminue les risques d’explosion (vs mélange O2 / H2). Il ne requiert pas d'eau pure et n’entre pas en concurrence avec l'utilisation des terres agricoles.
  • Materia Nova investit également dans d’autres processus de production d’hydrogène verts tels que le traitement plasma du biogaz, l’électrolyse de l’urée, les bioprocédés (Microbial PEM (Biofuel/H2) mais également dans les innovations connexes telles que des matériaux nouveaux pour le stockage et le transport et des senseurs de détection de fuites.

Nos projets pour cette solution

Nos secteurs d'applications pour cette solution