Stockage électrochimique dans des batteries GEN3, GEN4 et GEN5

Le stockage de l’énergie est un enjeu stratégique majeur à l’échelle mondiale. La réduction de la production de gaz à effet de serre implique, par exemple, de recourir à des énergies renouvelables. En raison de l’intermittence de certaines d’entre elles (éolien, solaire, notamment photovoltaïque), le stockage est alors le seul moyen permettant d’opérer un décalage dans le temps entre la production et l’utilisation.

Parmi les moyens de stockage existants, le plus largement répandu - toutes applications confondues - reste incontestablement le stockage électrochimique au moyen de batteries. Materia Nova propose son expertise dans le développement de composants et éléments de batteries, de super-capacités de différente génération (GEN3, GEN4 et GEN5) ainsi que leur caractérisation à l'échelle de la monocouche jusqu'à la demi-cellule.

Nos points forts :

  • Dépôt de films minces et de composants innovants des batteries (électrodes, collecteurs de courant, électrolytes solides, catalyseurs …).
  • Capacité de conception et d’engineering de procédés par plasma sous-vide, par sublimation thermique et par voie liquide en boîte à gants, par ALD.
  • Plateforme de caractérisation des matériaux, en monocouches ou à l’échelle de demi-cellules (morphologie, propriétés électriques des couches et interfaces par AFM sous atmosphère contrôlée), spectroscopie d’impédance pour la compréhension des interactions et de la dégradation.