Modification chimique de (bio)polymère

Dans certains cas, les propriétés de (bio)polymères ne répondent pas aux cahiers des charges techniques des applications visés et la voie additive (extrusion) ne permet pas de combler ce fossé. Il devient donc nécessaire de modificateur chimiquement ces (bio)polymères, par greffage ou extension de chaîne par exemple, afin d'adapter leurs propriétés (résistance à l’eau, moussabilité, augmentation de la ductilité...).

Materia Nova dispose d’une solide expertise dans le développement de (bio)polymères à façon. Les propriétés de ces (bio)polymères peuvent être optimisées et améliorées en fonction du cahier des charges fourni par le partenaire, que ce soit par voie réactive ou additive.

Materia Nova travaille également activement sur le sujet de la fin de vie de ces matériaux. En effet, les matériaux sont pensés pour être biodégradés ou recyclés et nous disposons d’installations pour étudier la dégradation et leur impact sur l’environnement. Grâce à son parc d’analyses et de caractérisations structurales, thermiques, morphologiques, mécaniques, dé biodégradation, bio résorption et au feu, Materia Nova peut couvrir toute la chaîne de développement des composites répondant à une ou plusieurs propriétés.